Walking on the wild side

4 Oct

L’une des raisons pour lesquelles nous sommes partis à Montréal résidait dans l’idée des week-ends magnifiques que l’ont pouvait faire à quelques heures seulement du centre ville.

Notre première expérience fût une grande réussite! Départ vendredi midi, sous la pluie, vers le Parc national de Frontenac avec notre super voiture de location. Premier arrêt :: magasin de pêche à 10 minutes de chez nous. Raph a investi dans une canne histoire de m’impressionner en pêchant un gros brochet 🙂

La sortie de Montréal donne un panorama unique sur la ville et le fleuve St Laurent, et on découvre le premier panneau direction USA … ça flashe toujours de se dire qu’on est de ce côté-ci de l’océan, où l’on peut se rendre dans le Vermont en 1h30!

Les aires d’autoroutes proposent toutes un Mc Do, un Burger King, un Pizza Hut ou un Tim Hortons … Kingdom of fat food!

Les couleurs d’automnes sont bien installées et on passe déjà devant des dizaines de grands lacs (torture pour Raph, qui est absolument fan de grands lacs … mais qui est au volant)! La limitation à 100km/h est loin d’être respectée … qui a dit que les Québecois suivaient les règles au doigt et à l’oeil?

Malheureusement, on constate que les lacs sont bien au dessus de leur niveau habituel et l’un des ponts que l’on traverse est à la limite d’être inondé … ce ne sera sans doute pas le week-end idéal pour pêcher.

Arrivée au Parc

La dame de l’accueil, une québecoise pure souche, est adorable et est clairement contente de nous voir arriver car les clients se font rares à cette période de l’année (le campement ferme le week-end prochain).

La route qui mène à notre tente Huttopia est magnifique et le lac du Parc également (le 3ème plus grand du Québec). Pour ceux qui n’ont jamais logé dans ce type de tente, je vous le conseille fortement! Super bien équipée, 2 chambres avec matelas, matos de cuisine, chauffage, idéalement situé au milieu … de rien!

Le lendemain, ciel très couvert mais pas de pluie. Du coup, on part en randonnée dans la tourbière (chemin balisé sur planches de bois au milieu d’un environnement TRES humide) histoire de découvrir le faune locale.

Raph a vu plein d’animaux … comme par hasard, à chaque fois que j’avais le dos tourné ou que je parlais! Et comme il dirait, je “raterais un animal dans un zoo” …

J’ai fini par voir  plusieurs porc-épic le long de la route, une biche et deux écureuils (dont un qui s’est aventuré sur notre cuisinière pour récupérer de la nourriture) …

C’est certainement là que j’ai vu le plus beau des ciels étoilés … incroyable!

Le soleil est revenu dimanche, pour nous offrir des panoramas magnifiques sur la route du retour.

Ce week-end fût donc une grande réussite, juste ce qu’il nous fallait, et on repart en repérage dès que possible pour trouver les endroits où l’on emmènera nos prochains visiteurs!

Pour le reste, je n’ai toujours pas de petit boulot … j’espère avoir des nouvelles des cv’s que j’ai distribué la semaine dernière. J’aurais sans doute en faire un résumé, spécial HoReCa, sans mon expérience dans la communication … car là, il fait 2 pages ! Ce qui est un peu nase pour postuler dans un bar ou un resto !

Ce soir, on fait notre premier test en centre YMCA (centre sportif) et, en attendant, je pars repérer les meubles qui auront la chance de se retrouver dans notre superbe appart!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités

5 Réponses to “Walking on the wild side”

  1. Anne octobre 4, 2010 à 2:54 #

    Wouaw ! Superbe endroit, je note ça pour un prochain week-end, ces tentes ont l’air vraiment cools !

    (PS : pause ptit déj/café obligatoire dans un Tim quand on part en week-end ;-))

  2. Sof octobre 4, 2010 à 3:21 #

    Superbe!!!
    Bon, je pense que je vais aller faire un tour dans les Fagnes avec Jp :-)))

    • Sof octobre 4, 2010 à 3:22 #

      Par contre, on ne sait pas si Raph a eu son brochet!? 🙂

    • Milou :: de Bruxelles à Montréal octobre 4, 2010 à 3:26 #

      Rhoooooo, une bonne boîte de somnifères et tu ne te rendras même pas compte que tu montes dans l’avion 🙂
      Pour le brochet … il ne l’a pas eu! Trop d’eau du coup les berges étaient inaccessibles.

  3. delphine octobre 11, 2010 à 12:05 #

    Trop chouette la petite bouteille de sirop d’érable, j’en ai rammené plein en France l’année dernière!!
    Chouettes photos, progitez bien de la nature… Et pensez à nous faire des photos des premières neiges!
    a+ delphine

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :