Décembre :: mois de la biche!

2 Déc

Tout d’abord, je tenais à dire à tous les fans de chocolat que nous venons de découvrir l’un des, si pas, LE meilleur chocolat au monde :: j’ai nommé le Lindt à la fleur de sel … INCROYABLE! C’est en le dégustant, accompagné d’un petit verre de vin, que je me suis dit qu’il fallait que je réactive la vie de ce blog.

Ma vie de femme d’intérieur ayant pris fin il y a 3 semaines, il faut que je réorganise mon temps petit à petit  … eh oui, je n’ai plus 10h devant moi pour faire 3 missions 🙂

Le retour à l’école fût, bien que super intéressant, éprouvant :: écouter un prof toute la journée en restant assise sur une chaise n’a jamais été mon fort. Et pourtant … vu que le sujet me captive bien plus que ceux étudiés par le passé, j’arrive tout de même à donner le meilleur de moi-même et à être parmi les “bons élèves” … ENFIN!

Si dans nos amitiés, nous n’avons rencontré que des expats, mes cours m’offrent une immersion totale en québecois … et du bon québecois, pas du petit accent de rien du tout de Montréal. J’ai d’ailleurs l’impression d’écouter une autre langue. Souvent, je ne comprends rien quand ils parlent rapidement entre eux, mais j’apprends. Aujourd’hui encore, ils parlaient d’un bar “potvine” … j’entends le mot 2 – 3 fois et espère finir par le comprendre. Echec … je leur demande donc ce que “potvine” signifie :: l’un d’entre eux me répète le mot, en précisant que c’est de l’anglais … à la 3ème fois, je finis par comprendre que c’était “pas clean”! Sauvée! C’est vraiment dingue cet accent.

Hier, j’ai eu mon 1er test en Photoshop et c’est sans doute la 1ère fois dans ma vie que je suis impatiente d’en connaître le résultat! Semaine prochaine :: test Illustréééïïïtor. Le prof nous a dit aujourd’hui qu’il avait tous les jours recours au Théorème de Pythagore et Pi … moi qui m’étais toujours demandée à quoi servait les maths pour des petites gens comme moi, et bien voilà que ça me retombe dessus!!!

Biches à l’horizon!

Pour parler de choses plus agréables (ou pas …), le mois de la biche a officiellement débuté et une super biche (=moi) va passer le cap des 30 ans d’ici quelques jours … Aucun choc en perspective (l’idée d’avoir 31 me fait plus mal au coeur), mais la pression monte pour Raph. Il m’a avoué qu’il pensait à la fête de mes 30 ans depuis le lendemain où je lui ai organisé un anniversaire surprise pour les siens … il y a 2 ans! Pas de bol pour lui, entre temps, nos plans de vie ont changés et nous voilà à 2, au bout du monde, sans mes amis, qui n’ont pas le sous pour venir me fêter.  En plus, j’essaie de lui tirer les vers du nez depuis quelques jours pour voir ce qu’il a prévu de faire, et lui, de son côté , n’hésite pas à titiller ma curiosité … TIC TAC, profitons surtout des derniers jours dans la 20aine, OUCH!

On pourra toujours retourner s’en jeter une dans un petit bar au coin de notre rue, que j’ai découvert la semaine dernière. J’ai voulu y emmener Raph et à notre grande surprise, c’était un bar à vieux pervers et à puputes … les vitres étaient en miroir, ce n’est pas de ma faute, je n’avais rien vu.  Au moins, on sait où emmener les potes quand ils viendront nous voir!

Working girl

Last but not least, le monde du travail  montréalais n’est pas ligué contre moi :: je suis engagée, durant la période des fêtes, chez Renaud Bray (chaîne de librairies québecoise) et ce, après avoir passé un entretien d’une heure et avoir répondu à un questionnaire de culture générale de 5 pages (dont 2 sur le québec … heureusement, que j’ai pu me rattraper sur les 3 autres étant donné qu’à part Céline Dion et Garou, je ne connais pas encore grand chose … et euxn’étaient évidemment pas repris dans le questionnaire!)

Question météo, le monde tourne à l’envers :: la Belgique est ensevelie par la neige et ici il fait 10° (ok il pleut, mais bon …)!! WTF?? Update :: IL NEIGE!! La déco de Noël est en place, ON EST PRÊTS PAPA NOÊL!!

Bonus 1 :: Raph a été recruté pour chanter dans la chorale de son hôpital. Lui et son équipe passeront donc de chambre en chambre réchauffer le coeur des malades durant la période de Noël. Il a débuté les répétitions et j’espère pouvoir vous poster une vidéo de ce grand événement!

Bonus 2 :: Grâce à Annaïg, je me suis rendue compte que Robbie tenait encore une grande place dans mon coeur (elle m’a envoyé le lien du Grand Journal où il est passé avec ses petits copains des Take That) … pour le plus grand plaisir de Raph!

Bonus 3 :: Blague de Maille destinée à un public belge averti « Comment s’appelle les bus d’Ath? Les Take That (Tec d’Ath) HAHAHAHAH

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités

Material World

9 Nov

Les jours passent ET ne se ressemblent pas :: un week-end à Québec, un autre au Mont Sutton, une soirée chez Ikea, un emménagement dans un nouvel appart, de nouvelles rencontres et de grandes prouesses en tricot!

Pour ce qui est de Québec, notre auberge était super, l’Auberge du Quartier. La ville est petite et mignonne, rien à voir avec la grande métropole de Montréal, mais on en a vite fait le tour, surtout que Raph participait à son Congrès durant la journée. Adresse à retenir? Chez Victor … les meilleurs burgers “raffinés” ever experienced (merci Annaïg)!

Avec notre emménagement, j’ai vraiment pris conscience de toutes les dépendances matérielles que l’on avait. La liste des achats se ralougent sans cesse étant donné qu’on avait fait le vide en quittant Bruxelles. La semaine dernière on s’est fait une soirée Ikea (ouvert jusqu’à 21h) où l’on a fini parmi les derniers (comment beaucoup, Ikea n’était pas notre premier choix au niveau ameublement, mais on a fini par craquer pour des questions de facilités et de budget …) :: location d’une camionnette vers 16h – direction Ikea – on se perd – on finit par trouver – on commence le shopping de meubles et autres accessoires – je note toutes les références pour récupérer les meubles à la fin – je me rends compte, en fin de parcours, que je n’ai plus ni le catalogue, ni le papier sur lequel j’ai tout noté – la panique nous enhavit en même temps que l’épuisement – je retourne sur mes pas – je demande à un vendeur s’il n’a pas retrouvé le Graal – il a retrouvé un catalogue mais pas de bout de papier –  il se souvient qu’il a jeté le bout de papier au fond d’un carton – Milou est une fois de plus sauvée – Raph est content –  on affonne 2 hot-dogs à la caisse – débarquement des mille meubles chez nous vers 22h – dépôt de la camionnette et retour en métro à minuit … épuisement total mais on y est arrivés!

L’appart est super, il a du cachet, est entièrement en parquet et est situé dans un quartier que j’adore. Seul point noir :: l’insonorisation! On tremble sous les pas de notre voisin … Penser à acheter un lot de boules Quiès pour épargner nos visiteurs!

Le week-end dernier, direction le Mont Sutton, à 1h30 de Montréal, dans l’Eco-gîte Entre Cîmes et Racines avec Anna, Oliv et Emilien. Magnifique cabane, chauffée au poêle (pour cuisiner aussi), éclairée à la bougie et équipée de toilettes sèches puantes. Ca nous a vraiment fait du bien et, à présent, on peut confirmer qu’Anna et Oliv sont des gens super cools J

Un petit bout de la Belgique est arrivé à Montréal :: François et son groupe Balimurphy. On le voit ce soir pour boire quelques coups et concert demain au Club Soda! Je suis fan!!!!!!!

Ma vie de femme au foyer s’achève tout doucement. Il me reste 2 jours avant le début de mes cours! J’en aurais bien profité pour boire des coups toute la journée en fumant des clopes et en regardant des séries, mais trop de tâches ménagères m’attendent … housewive jusqu’au bout! Quand je pense que je ne me retrouverai plus dans cette situation avant un éventuel congé de maternité … et encore, ce sera beaucoup moins reposant! Bon, du coup, je vais encore en profiter et rester un peu au lit …

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Fini la coloc!

26 Oct

Grande nouvelle aujourd’hui :: notre logeuse m’a annoncé que notre coloc allait également quitter l’appartement le 1er novembre car il s’était rendu compte qu’il n’était pas fait pour la colocation … eh bien là, on tombe de haut!

Notre déménagement est prévu pour dimanche et on est super impatients :: enfin notre appart. Nos quelques affaires de Belgique n’arriveront que fin novembre, donc mission Ikea ce dimanche (eh oui, tous les magasins sont ouverts le dimanche … ils ont tout compris ces québecois) pour trouver lit, clic-clac pour les amis et la famille belge, penderie, vaisselle, bureau, bibliothèque, etc, etc.

Avant cela, on part quelques jours à Québec dans le cadre d’un congrès de psychologues pour Raph.

Question boulot, c’est le désert total … incroyable :: j’ai postulé dans des dizaines de bars et de restaurants, et nada! Le pire c’est qu’après mon passage, 3 ont affiché un écriteau mentionnant qu’ils étaient à la recherche de personnel!!!! C’est sans doute un signe … je dois perséverer dans mon rôle de femme au foyer et profiter pleinement de mes 20 jours restants de liberté totale. J’espère juste que je ne galèrerai pas autant pour trouver du boulot dans ma branche, à la fin de ma formation.

Samedi dernier, direction Comptoir Charcuteries et Vins pour un blind date avec Delphine et Nico, rencontrés via mon blog. Résultat :: super soirée, bon vin, bonne bouffe et super rencontre. Raph s’est trouvé un petit copain pour faire du squash :: premier duel ce soir!

En parlant de sport, on participe régulièrement, avec Raph, à différents cours au YMCA du centre ville. Il y a 2 semaines, Raph me dit qu’il faut qu’on aille au cours de Step … avancé. Je lui dit que ce n’est vraiment pas mon truc et qu’il faut avoir un certain rythme pour y participer. Selon lui, il suffit de savoir monter sur la marche et basta … ok … résultat, le chaos total – crise de fou rire durant tout le cours et les foudres du prof qui n’apprécie pas spécialement que des touristes viennent à son cours! Déjà que Raph a un sens du ryhtme bien particulier (très bon dans son genre :-)), là c’était un carnage!

Au grand étonnement général, je persévère dans le tricot! Et j’ai même un grand projet que je divulgerai d’ici quelques semaines (j’ai déjà oublié à 2 reprises mon patron dans différentes boutiques, donc ce n’est pas gagné … ).

Pour les dernières nouvelles en vrac ::

  • un virement de Belgique vers le Québec coûte environ 20 – 25 euro pour n’importe quel montant (enfin je vous confirmerai cela au prochain post … on ne sait jamais qu’ils me prennent beaucoup plus)
  • On a pris internet et le téléphone via Acanac (en suivant les conseils judicieux d’Olivier), société anglophone qui propose des prix réellement compétitifs par rapport aux autres fournisseurs tels que Bell ou Videotron.
  • L’alcool est vraiment méga cher et ça, c’est la déprime! Tu ne bois du champagne que si tu as gagné au Lotto :: minimum $60 la bouteille … et c’est de même pour tous les alcools … sauf la bière qui reste accessible.

Et le moral? Toujours au beau fixe! Cette ville est top et notre exploration ne fait que commencer! Samedi, première soirée déguisée chez Anna et Olivier, pour Halloween 🙂

Happy Housewife!

12 Oct

Près d’un mois que je suis “femme au foyer” et cela me va à ravir (qui l’eut cru??). Bon, mes tâches consistent à aller au marché et à faire la cuisine … pas trop difficile … mais quand même! Je me suis même mise à tricoter (ok, je vous entends rire … mais si j’arrive à poursuivre mon idée jusqu’au bout, ça va en jeter!!). Première création, une superbe écharpe pour Raph 🙂

Aujourd’hui, je repars à la recherche d’un job (un ou deux jours semaine, histoire de compter à profiter de mon statut actuel).

Côté découvertes et rencontres, le week-end dernier fût bien chargé. On tisse petit à petit des liens et ça, c’est tof!  Vendredi soir, on est allé manger avec Lien-Anh (copine d’une copine qui a vécu 5 ans à Montréal et qui vient de rentrer en Belgique) et l’une de ses copines, Vanessa (belge qui vit également à Montréal depuis 5 ans), qui a un accent québecois à couper au couteau. Très chouette rencontre, délicieux resto (le Stromboli) suivi par un DJ bar qui en jette (le Bily Kun).

Samedi, direction La Ronde (enfin! Je l’avais reperée dès mon arrivée à Montréal) :: un énorme parc d’attraction situé sur l’île Jean Drapeau, juste en face de Montréal. Des montagnes russes à vous retourner l’estomac … vertigineux! Raph a vaincu son vertige et moi, ma claustrophobie et ma hantise de rester bloquée dans une attraction. Et bien on y est arrivés! On a tout fait (ou presque …) et sous le soleil!

Dimanche matin, brunch au Barbare (un délice!) avec Annaïg, Olivier et Emilien. Et là aussi, super rencontre (via ce blog)! Ils nous ont d’ailleurs trouvé tellement sympa qu’ils nous ont invité à manger chez eux le soir même 🙂 Bonnes soirées et évasions ski en perspective …

Hier, Raph avait congé pour l’Action de Grâce (le Thanksgiving canadien). On en a profité pour se promener sur le Mont-Royal, jusqu’au Lac des Castors, en donnant, ce qui est interdit, c’est vrai, à manger aux écureuils. On en est encore au stade où on les trouve adorables (apparemment, ils sont considérés comme des rats ici …)!

Pour les fêtes, on pensait s’évader du côté de Cuba ou de la République Dominicaine, mais on va finalement rester ici. Les prix sont tout de même particulièrement élevés (alors que hors saison, c’est dérisoire). On recevra  sans doute la visite d’amis durant les fêtes (to be confirmed … mais c’est en bonne voie). Donc autant profiter de l’hiver à fond.

Dans 2 jours, j’aurai démarré l’aventure depuis 1 mois … et ça me plait toujours autant!

Bisou à mes amis belges et aux autres!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Walking on the wild side

4 Oct

L’une des raisons pour lesquelles nous sommes partis à Montréal résidait dans l’idée des week-ends magnifiques que l’ont pouvait faire à quelques heures seulement du centre ville.

Notre première expérience fût une grande réussite! Départ vendredi midi, sous la pluie, vers le Parc national de Frontenac avec notre super voiture de location. Premier arrêt :: magasin de pêche à 10 minutes de chez nous. Raph a investi dans une canne histoire de m’impressionner en pêchant un gros brochet 🙂

La sortie de Montréal donne un panorama unique sur la ville et le fleuve St Laurent, et on découvre le premier panneau direction USA … ça flashe toujours de se dire qu’on est de ce côté-ci de l’océan, où l’on peut se rendre dans le Vermont en 1h30!

Les aires d’autoroutes proposent toutes un Mc Do, un Burger King, un Pizza Hut ou un Tim Hortons … Kingdom of fat food!

Les couleurs d’automnes sont bien installées et on passe déjà devant des dizaines de grands lacs (torture pour Raph, qui est absolument fan de grands lacs … mais qui est au volant)! La limitation à 100km/h est loin d’être respectée … qui a dit que les Québecois suivaient les règles au doigt et à l’oeil?

Malheureusement, on constate que les lacs sont bien au dessus de leur niveau habituel et l’un des ponts que l’on traverse est à la limite d’être inondé … ce ne sera sans doute pas le week-end idéal pour pêcher.

Arrivée au Parc

La dame de l’accueil, une québecoise pure souche, est adorable et est clairement contente de nous voir arriver car les clients se font rares à cette période de l’année (le campement ferme le week-end prochain).

La route qui mène à notre tente Huttopia est magnifique et le lac du Parc également (le 3ème plus grand du Québec). Pour ceux qui n’ont jamais logé dans ce type de tente, je vous le conseille fortement! Super bien équipée, 2 chambres avec matelas, matos de cuisine, chauffage, idéalement situé au milieu … de rien!

Le lendemain, ciel très couvert mais pas de pluie. Du coup, on part en randonnée dans la tourbière (chemin balisé sur planches de bois au milieu d’un environnement TRES humide) histoire de découvrir le faune locale.

Raph a vu plein d’animaux … comme par hasard, à chaque fois que j’avais le dos tourné ou que je parlais! Et comme il dirait, je “raterais un animal dans un zoo” …

J’ai fini par voir  plusieurs porc-épic le long de la route, une biche et deux écureuils (dont un qui s’est aventuré sur notre cuisinière pour récupérer de la nourriture) …

C’est certainement là que j’ai vu le plus beau des ciels étoilés … incroyable!

Le soleil est revenu dimanche, pour nous offrir des panoramas magnifiques sur la route du retour.

Ce week-end fût donc une grande réussite, juste ce qu’il nous fallait, et on repart en repérage dès que possible pour trouver les endroits où l’on emmènera nos prochains visiteurs!

Pour le reste, je n’ai toujours pas de petit boulot … j’espère avoir des nouvelles des cv’s que j’ai distribué la semaine dernière. J’aurais sans doute en faire un résumé, spécial HoReCa, sans mon expérience dans la communication … car là, il fait 2 pages ! Ce qui est un peu nase pour postuler dans un bar ou un resto !

Ce soir, on fait notre premier test en centre YMCA (centre sportif) et, en attendant, je pars repérer les meubles qui auront la chance de se retrouver dans notre superbe appart!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

L’horizon s’élargit!

29 Sep

Deux semaines … et la ville me plait toujours autant ! Je commence à prendre mes repères et à douter sur le fait que je choppe un jour leur accent. En postulant pour des petits jobs, il m’est arrivé d’avoir beaucoup de mal à comprendre ce que l’employeur me racontait … ce qui peut entrainer certaines situations embarrassantes :: d’ailleurs, je n’ai toujours pas été engagées ! Enfin, il faut bien dire que je n’ai pas cherché comme une acharnée.

La pluie commence à tomber mais la chaleur est toujours bien présente (on a du brancher le ventilateur cette nuit, dans la chambre !). Ce week-end on part camper du côté du Parc National de Frontenac … et ça, c’est de la balle ! Je suis impatiente de découvrir les paysages en dehors de Montréal, surtout que les arbres se parent de couleurs magnifiques. Shopping pêche pour Raph et c’est parti !

Fin octobre, on profite d’un congrès de psys organisé par le travail de Raph, pour visiter Québec :: hébergement à l’Auberge du Quartier.

Pour les découvertes intra-Montréal, les deux principales sont, sans conteste, les piscines gratuites (ouvertes à des heures improblables, mais très pratique car en face de chez nous) et les bibliothèques … encore gratuites ! J’adore y passer des heures et j’ai envie de tout lire !

On se déplace en Bixi, vélos communautaires dont les bornes foisonnent à chaque coin de rue (ou presque) … ce qui n’empêche que les dernières fois où l’on est rentrés il n’y avait plus aucune place aux bornes près de chez nous !! Je vais leur écrire tiens !

Grâce à Annaïg, on commence à s’entraîner pour les prochains 10km du Parc Lafontaine (dans Montréal) qui ont lieu le 17 octobre prochain. Etant donné que je me remets peu à peu au sport, après une traversée du désert post-opératoire, j’espère ne pas finir la dernière …  ils m’ont l’air sportif ces canadiens.

La semaine dernière, j’ai été visiter mon futur collège et il a l’air top ! Le matériel me semble pro et les cours donnés, assez poussés. Donc à partir de la mi-novembre, Milou = rigueur, concentration, élève modèle et créative. J’espère que ça donnera un meilleur résultat que mes premières études J (mais oui maman, c’est sûr, ne t’inquiète pas !).

On pensait rentrer pour les fêtes, mais les prix sont exorbitants … du coup, on s’est résignés à partir au soleil J :: selon les last minute disponibles, ce sera Cuba, République Dominicaine, Mexique ou Venezuela. Au moins, on pourra troquer nos doudounes contre des bikinis durant 10 jours. YOUHOU !

Premier achat vestimentaire pour affronter le froid ::

PS :: le coloc va bien. On a partagé un moment très intime hier, on est restés entre 5 et 10 minutes à 3 dans la cuisine … du coup, je lui ai proposé un verre de vin, mais non merci …

Quelques photos

24 Sep

Ici, le moins que l’on puisse dire c’est qu’on ne mange pas, on bouffe! L’autre jour, j’avais commandé un simple wrap au poulet … et voilà ce qu’ils m’ont apporté ::

Et voici quelques photos de notre nouvel appart 🙂

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Et, juste pour le plaisir, les slips de notre voisin, qui pourraient servir de t-shirt à Raph!

Bilan :: 1 semaine

22 Sep

Ca y est … la pluie est arrivée! Après une semaine de beau temps, Montréal nous montre une autre facette. Je ne peux pas me plaindre étant donné que je reste cloîtrée, bien au chaud, dans le fond de mon lit, alors que Raph part travailler tous les matins … et ce, pour 1 mois encore (date de début des mes cours).

Je vais tout de même trouver un job avant cela, histoire de faire quelques économies en vue des grosses dépenses à venir :: déménagement international et achat de mobilier pour notre nouvel appart. Il n’est pas difficile du tout de trouver un job alimentaire ici :: on lit sur énormément de vitrines de restos ou de magasins qu’ils sont à la recherche de personnel.

On signe officiellement notre bail ce soir car l’”entretien” avec les proprios s’est très bien déroulées. Ils nous ont acceptés en tant que futurs locataires!

En ce qui concerne notre coloc, il a officiellement disparu de la circulation! Raph pense que mon arrivée n’a pas du l’enchanter (ça doit l’agresser de voir un couple ou, tout simplement, une femme)!! Au moins je pourrai dire que j’ai rencontré mon antipode parfait :: un homme, qui n’aime rien, qui râle tout le temps et qui ne veut rencontrer personne …

Un truc que j’adore ici c’est que j’ai croisé, en seulement une semaine, au moins 10 filles plus grandes que moi!!! Raph suppose que ça doit être dû aux OGM (eh oui, par ici les OGM sont bel et bien installés dans le secteur alimentaire) J

Kestu dis?

Hier, un jeune m’a accosté dans la rue (il était en train d’écrire un sms) et m’a demandé comment on écrivait (je ne suis pas sûre qu’on l’écrive comme ça) “Viens-t-en” ?!? Apparemment, c’est une expression québecoise  … à ma tête, il a compris que je ne pourrais pas l’aider. Il y a aussi le fameux “bienvenue” traduit littéralement du “you’re welcome” pour dire “de rien”, ou le “tu sais-tu?” … ils adorent répéter les pronoms personnels histoire que tu comprennes bien que c’est à TOI qu’ils parlent! Le rimmel n’a pas l’air d’être un mot courant non plus étant donné que j’en ai demandé à une vendeuse, qui m’a répondu, sûre d’elle, qu’ils n’en vendaient pas ici … j’en ai pourtant trouvé le rayon d’à côté. J’utiliserai le mot “mascara” à l’avenir.

Tu veux être mon ami?

Etant donné que tout le monde nous avait prévenu qu’il était difficile de se faire des amis à Montréal (des vrais, pas juste des potes), Raph et moi nous sommes mis en quête active! Et bien, bingo, on a déjà été manger chez un français hier soir (celui qu’on avait rencontré dans un bar la semaine dernière) et dans les jours à venir on devrait voir un gars que Raph a connu à Montpellier. Me voilà rassurée !

Les gens sont, par contre, hyper sympas et chaleureux :: hier encore, mes voisins de table au Starbucks ont entamé la conversation et on a fini par parler de la Belgique, des montréalaises, de la vie au soleil et des nez qui gelaient par -30 …

Demain soir, on a dégôté de justesse les dernières places pour … VITALIC! Je garde un souvenir mémorable de leur concert à l’AB, avec Val!!

En deux mots, les Piknics Electroniks étaient énormes :: son grandiose, gens beaux, vue imprenable sur Montréal et sur le St-Laurent (on était dans le Parc Jean Drapeau, situé sur une île en face de Montréal), et on y retourne dimanche prochain (Josh Wink mixe!!) pour l’avant dernier de la saison.

Sur ce, je me retire car j’ai rendez-vous pour visiter ma future école et j’enchaînerai avec un peu de shopping vêtements d’hiver (il semblerait qu’il s’installe à partir du mois d’octobre) car comme le dit le fameux proverbe québecois “Que sert à l’homme de gagner l’univers s’il n’a pas de culotte pour passer l’hiver ? »

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le grand saut!

17 Sep

Ca y est … j’y suis enfin et pour de bon ! Après 10 jours de fêtes entre amis et de repas familiaux, j’ai traversé l’océan pour vivre ce projet tant attendu.

Tout d’abord, le voyage :: parfait sauf que je NE VEUX PLUS JAMAIS voyager avec un animal (Smoochie ne me contredira pas, je pense). Le matin du départ, j’ai dû l’amener chez la véto car elle refusait de prendre son calmant … Ce même calmant qui ne semblait lui faire aucun effet 1h après l’ingestion (sauf qu’elle a attrapé une drôle de tête). Son compagnon de voyage était un grand labrador, encore plus paniqué qu’elle !

Après avoir flûté une bouteille de Champagne à l’aéroport, avec les amis et les parents, j’avais pris la bonne résolution de ne plus toucher à l’alcool durant quelques jours. Celle-ci fût abandonnée dès mon entrée dans l’avion :: une coupe, suivie de 2 verres de vin … J’ai tenté de piquer un petit somme, mais ma tête tombait à chaque fois que je m’endormais, ce qui avait pour conséquence de me réveiller en sursaut. Je n’ai décidemment pas la technique pour dormir en route !

Ensuite, arrivée, passage par les douanes, l’immigration canadienne, l’immigration québécoise, récupération des 1000 kilos de bagages que j’avais (tout de suite moins facile à transporter toute seule !) et du chat qui était au bord de la crise d’hystérie et finalement … sortie de l’aéroport, retrouvailles avec Raph et quelques larmes (les miennes évidemment) !

Me voilà dans cette ville tant attendue, rêvée, imaginée … l’accent, que je craignais, me fait tripper. Au grand désespoir de mes amis belges, je pense qu’il n’est pas impossible que je l’attrape.

Découverte de l’appart :: très chouette mais le quartier n’est pas fantastique et notre coloc est un peu autiste –> toujours enfermé dans sa chambre, je l’ai juste croisé 5 minutes hier. Il a le mérite d’être franc :: il n’est pas venu au Canada pour se faire des amis ou pour travailler … tout ce qu’il veut, c’est avoir la paix ! Son plan est de partir vivre avec les Esquimaux. S’il me laisse 5 minutes de plus dans les prochains jours, je lui demanderai quand même pourquoi il désirait vivre en coloc.

On a fait une première sortie hier :: une réunion d’expats dans un bar / resto de Plateau. Au final, on a parlé qu’au barman, qui était très sympa et bien plus proche du genre de personnes avec qui l’on pourrait s’entendre !

Ce soir, première visite d’appart ! C’est vraiment dingue de se retrouver dans une ville où l’on ne connait rien … je suis complètement paumée, mais bizarrement, je m’y sens chez moi. Les québécois ne me facilitent pas la tâche car ils ont un drôle de système de numérotation de rue :: hier, en voulant m’inscrire à la NAS, j’ai cherché le bâtiment durant 20 minutes … je ne savais pas que le n°200 se trouvait entre le n°80 et 90 … j’suis con !

Au niveau du boulot, tout se passe super bien pour Raph ! Il s’intègre parfaitement et a de très bons contacts avec son chef de service. En plus, il gagne plus que prévu !

Voilà quelques photos de notre appart. Avec un peu de chance, j’arriverai à en faire une de notre coloc 🙂

Je m’en vais profiter des quelques rayons de soleil ! Belle journée à tous 🙂

Dream a little dream

11 Sep

Ca y est, j’y suis … je m’envole pour Montréal! J’ai laissé tout le monde derrière moi et je pense à Smoochie qui doit ressembler à une punk dans la soute. Me voilà bien installée dans mon énorme fauteuil en cuir, en business class, à siroter une coupe de champagne. J’espère dormir quelques heures histoire d’être en forme pour mes retrouvailles avec Raph.

Mon coeur est léger et j’ai hâte d’arriver … je suis épuisée par les 15 derniers jours écoulés à Bruxelles.

Les hôtesses sont habillées de rose et c’est laid, j’ai mal aux yeux. Je finis par m’endormir quelques minutes ou quelques heures. A mon réveil, je meurs d’envie de faire pipi mais je ne peux pas y aller seule … quelqu’un doit me tenir la porte (impossible de fermer le loquet :: je risque de rester enfermée!). Je jette un oeil à ma voisine, une jeune femme d’une trentaine d’années, et je lui expose mon problème. Elle me répond, dans un anglais difficilement compréhensible, qu’elle est également claustrophobe et qu’elle comprend donc très bien! Sur le chemin des toilettes, elle me demande ce que je compte faire … en Australie!!!! Je ne comprends pas tout de suite et je lui précise que ma destination est Montréal.

Et là, s’ensuit un de ces moments que je déteste, comme quand j’ai vraiment trop bu, que je tente de parler et que mon interlocuteur ne comprend rien à ce que je raconte. J’interroge les hôtesses qui me disent toutes que l’avion atterrira bel et bien à Sydney …

Mon cerveau fulmine, je leur demande comment elles ont pu me laisser monter à bord de cet avion et tout le monde me dévisage. Aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaahhhhhhhhhh

J’ouvre les yeux, je regarde autour de moi, Smoochie m’a une fois de plus piqué mon oreiller, j’ai mal à la tête … la soirée d’hier reprend peu à peu forme dans mon esprit. Tout cela n’était qu’un rêve. La fête continue encore et encore … et vivement mardi! Destination Canada!

Merci à tous mes amis pour la super soirée d’hier!!

Ce diaporama nécessite JavaScript.